Laissez-moi deviner…

Vous êtes une personne honnête.

Et quand vous parlez au téléphone avec des clients potentiels, vous paraissez authentique, serviable et franc. Pas de bavettes. Pas de radotage marketing. Pas de discussion sordide sur les ventes. Vous donnez des conseils honnêtes.

Mais que se passe-t-il lorsque vous écrivez le texte pour vos brochures ou votre site web ? Paraissez-vous aussi sincère qu’au téléphone ?

Un grain de vulgarité s’infiltre dans votre contenu web sans que vous le remarquiez. La bizarrerie se glisse dans votre dépliant juste parce que vous n’avez pas trouvé les bons mots.

Comment éradiquer le rabâchage marketing et écrire un texte honnête qui vend ?

 

Vous cherchez d’autres conseils de copywriting ?

Cliquez ici pour vous inscrire à la formation de copywriting en 16 leçons pratiques pour les personnes occupées (c’est gratuit !)

 

Jetons un coup d’œil à ces 11 conseils de copywriting (rédaction persuasive) qui donnent à la vente vulgaire — un coup de pouce. Suivez ces conseils, et le texte de vos pages web deviendra instantanément plus sincère, plus enchanteur et plus persuasif.

Êtes-vous prêt ?

 

1 – Coupez les phrases bidon

 

Comment remarquer que votre contenu web contient des phrases merdiques ?

 

Mettez-vous dans la peau d’un avocat du diable, et demandez-vous pour chaque phrase : qu’est-ce que cela signifie ?

Si vous n’arrivez pas à trouver une réponse précise immédiatement, coupez ou reformulez cette phrase jusqu’à ce que votre texte soit concret et significatif.

 

Exemple de phrase bidon :


Nos widgets de classe mondiale vous aident à augmenter le taux d’inscription aux newsletters.

 

Celle-ci est beaucoup mieux :


549 333 sites web utilisent nos widgets pour augmenter leurs taux d’inscriptions aux newsletters.

 

2 – Abattez au lance-grenade les ragots du marketing

Des mots comme centaines ou millions peuvent sembler spécifiques, mais ils font plutôt penser à un marketeur qui en rajoute.

Utilisez des chiffres précis pour attirer l’attention et accroître votre crédibilité.

Exemples de baratin utilisé par le marketeur :


Des centaines de petites entreprises utilisent notre service de comptabilité pour gagner du temps.

 

C’est beaucoup mieux de dire :


254 petites entreprises utilisent notre service de comptabilité pour gagner du temps

 

3 – Arrêtez de tourner autour du pot

 

Les subtilités et la politesse sont excellentes (bien sûr !). Mais un subtil appel à l’action donne aux gens une excuse pour ne pas faire ce que vous demandez. Commencer un appel à l’action avec « si » par exemple, est la meilleure façon de donner une excuse aux visiteurs web.

Conseils de copywriting: Soyez autoritaire et dites aux gens exactement ce que vous attendez d’eux.

Exemple de phrase trop poli :


Si vous souhaitez vous abonner à la newsletter d’Apprendre le Copywriting, il vous suffit d’ajouter votre adresse email et de cliquer sur « s’abonner ».

 

Soyez simple et direct :


mettez votre adresse email et cliquez sur « s’abonner » maintenant.

 

4 – Donnez aux gens une raison d’effectuer une action.

 

Désirez-vous que les gens vous écoutent et suivent vos suggestions ? Donnez-leur une raison de le faire.

Dites-leur comment vous allez les rendre plus heureux, en meilleure santé ou plus riches. Dites-leur quels problèmes, complications et difficultés vous allez les aider à éviter.

Exemple de phrase acceptable :

Recevez les mises à jour (c’est gratuit).

 

Celle-ci est beaucoup mieux :

Apprenez à créer des contenus web persuasifs. Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour gratuites.

 

5 – Donnez aux gens une meilleure raison.

 

Que veulent vraiment vos lecteurs ?

Essayez d’éviter les faux avantages et concentrez-vous sur un avantage que vos lecteurs recherchent. La plupart des avantages réels sont liés à :

  • L’épargne
  • Gagner plus d’argent.
  • Devenir plus heureux.
  • Être à l’abri de la peur et de l’inquiétude, d’un sentiment d’appartenance.
  • etc.

 

Exemple de phrases acceptable :

Apprenez à devenir persuasif. Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour gratuites.

 

Celle-ci est mieux :

Apprenez à devenir persuasif et obtenir plus de clients. Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour gratuites.

 

6 – Coupez les témoignages sucrés.

 

Vous connaissez le genre de témoignages qui ont l’air d’avoir été écrits par le marketeur ?

Le genre de mots enrobés de sucre qui vous disent à quel point un service ou un produit est merveilleux, étonnant et super parfait ?

Pensez-vous que quelqu’un croit en ces témoignages fantastiques ?

Conseils de copywriting : Rédigez des témoignages basés sur des histoires qui vous aideront à surmonter vos objections.

 

Exemple de trucs enrobés de sucre auxquels personne ne croit :

Sidoine est un incroyable rédacteur. Je la recommanderais fortement à n’importe qui.²²

 

Celui-ci est beaucoup mieux :


Je n’étais pas sûr d’engager Sidoine. Il avait l’air un peu fou et n’a même pas le français comme langue maternelle. Mais le contenu qu’il a écrit pour mes pages web m’a aidé à gagner plus de clients. En plus, c’était amusant de travailler avec lui.

Petit rappel : comme tous les autres exemples de cet article, l’exemple ci-dessus est inventé.

 

7 – Ne fuyez pas les difficultés.

 

Croyez-vous aux miracles ?

 

En affaires, ils n’existent pas. Je n’ai jamais vu les objections disparaître comme par magie. Vous devez les aborder.

Si les clients pensent que vous êtes trop cher, expliquez comment vous les aidez à économiser de l’argent, comment vous les aidez à gagner plus d’argent, ou expliquez le plaisir qu’ils retireront de votre produit ou service. Prouvez votre valeur.

Quelles sont les objections que peuvent avoir les clients à acheter chez vous ? De quelle façon pouvez-vous y répondre ?

Le copywriting est une question de vente. Et vendre, c’est supprimer les objections qui peuvent décourager les clients à effectuer l’achat chez vous.

 

8 – Éliminez les absurdités auto-indulgentes.

 

Les messages marketing deviennent du baratin lorsqu’ils parlent sans arrêt d’une entreprise et de ses produits. La façon la plus rapide de transformer le radotage en un texte de vente est de s’attaquer d’abord à un avantage ou à un problème que vos clients ont.

 

Exemple de texte auto-indulgent :


Designer web renommé avec 20 ans d’expérience.

 

Phrase moins auto-indulgente :


Sites web qui convertissent les visiteurs en business.

 

9 – Éliminez les points d’exclamation

 

Les points d’exclamation sont les signes d’un rédacteur paresseux ou d’un vendeur véreux.

Conseils de copywriting : enlevez simplement tous les points d’exclamation du texte de vos pages web. Point final.

 

10 – Ne commettez pas de transgressions superlatives

 

Les superlatifs comme « le meilleur » ou « le plus facile » sont un moyen sûr de paraître hypocrite.

Conseils de copywriting : n’utilisez les superlatifs que si vous pouvez prouver pourquoi vous êtes le meilleur.

Exemple de superlatif :


Nous offrons le service d’impression « le plus rapide » en ville.

 

Texte plus vendeur :


Faites imprimer vos brochures en 48 heures ou bénéficiez d’un rabais de 25 %.

 

11 – Éliminez les adjectifs insensés

 

Lorsque les marketeurs n’ont rien à dire, ils ajoutent des adjectifs après les adjectifs dans leurs phrases. Dans leurs têtes, les lecteurs se disent : ouais, ouais, ouais, quelle absurdité ? Ou bien, ça les endort tout de suite. 

Exemple de  charabia marketing :


Cette collection décontractée et romantique d’ustensiles de cuisine a un look qui lui est propre, à la fois moderne et tout à fait classique, avec un résultat parfait pour votre cuisine.

 

Cette phrase est beaucoup mieux :


L’aspect classique de cette collection d’ustensiles de cuisson convient à la plupart des styles de cuisine.

 

Pour faire encore mieux :


Montrez des photos de vos ustensiles de cuisine. Ou expliquez qui a inspiré le design. C’est beaucoup plus intéressant que les baratins des marketeurs.

 

Comment éradiquer le charabia marketing ?

 

Vous avez édité le texte de votre page web pour enlever le superflu du marketing.

Maintenant, imaginez parler à votre client préféré au téléphone et lisez votre texte à voix haute.

  • Si votre client claque le téléphone, cela veut dire que votre texte est encore trop vulgaire. Retournez au travail.
  • S’il s’impatiente et vous interrompt, vous y êtes presque. Juste un peu plus de plumes à enlever.
  • Et si vous ne pouvez pas la persuader d’acheter, vous n’avez peut-être pas réglé ses problèmes ou bien vous avez choisi les mauvais avantages. Demandez-lui comment vous pouvez l’aider.

Lorsque vous rédigez un texte de vente, vous devez penser à votre client (bien sûr !). Mais vous devez aussi vous rappeler qui vous êtes.

Soyez vous-même. Soyez honnête. Soyez enchanteur dans votre contenu web

Vous pouvez commencer tout de suite avec ce cours gratuit de copywriting.

Dites-moi en commentaires ce que vous pensez de ces conseils et si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les partager.